Les lundis de la mer – Le plastique biosourcé

Le 07.10.2013 - 1, boulevard Adolphe Pierre à Lorient - 18h30

Par Yves-Marie CORRE, ingénieur de recherche au sein de l’équipe Polymères, Propriétés aux Interfaces et Composites – Laboratoire d’Ingénierie des Matériaux de Bretagne (LIMATB) à l’Université de Bretagne Sud – Lorient et Morgane DEROINE, doctorante.

Yves-Marie CORRE donne en premier lieu une définition complète du terme bioplastique qui permet de décrire les différentes branches de ces plastiques dits “verts”. Il présente un bioplastique issu d’une synthèse bactérienne, le polyhydroxyalcanoate (PHA). Ce bioplastique, biosourcé et biodégradable, fait actuellement l’objet de recherche au sein du LIMATB dans le cadre du projet PHApack. L’objectif de ce dernier est la mise au point d’une production de PHA à l’aide de bactéries marines. Des co-produits non valorisés de l’industrie agro-alimentaire bretonne sont utilisés comme source carbonée pour réaliser cette biosynthèse. Les spécificités de ce projet sont détaillées tant en termes de voie de synthèse que de propriétés des matériaux obtenus.

Dans un deuxième temps, Morgane DEROINE, une doctorante au sein de la même équipe de recherche présente l’étude menée sur la durée de vie des plastiques (PLA et PHA) en milieu aquatique. La dégradation de ces plastiques étant relativement lente, ces tests de vieillissement sont accélérés afin de prédire le comportement de ces polymères à plus long terme. Les échantillons sont vieillis dans différents environnements dans le but de comprendre l’influence du milieu : eau de mer naturelle, eau de mer filtrée et renouvelée, eau distillée…

Explor@de

Les activités maritimes et portuaires en réalité augmentée !

Explor@de
Découvrir l'application
Lettre d'informations
Inscrivez-vous aux lettres d'information et restez informés des actualités et événements de la Maison de la Mer
S'abonner