Les lundis de la mer – Pour qu’Internet traverse les océans, les câbles sous-marins

Le 23.02.2015 - Station Ifremer de Lorient, 8 rue François Toullec - 18h30

Par Bruno VINOUZE, enseignant chercheur à Télécom Bretagne, département d’optique, UMR 6082.

Depuis deux décennies, les besoins en télécommunications croissent de façon exponentielle. Maintenant, nous pouvons échanger des informations, même en situation de mobilité, avec des personnes du monde entier 90 % du flux mondial Internet transite à travers un maillage étroit de câbles sous-marins qui relient les continents. Ces câbles à fibres optiques, qui reposent parfois à près de 8 000 m de profondeur, transmettent de très hauts débits (1012 bits/s) et sur des distances très importantes (1 000 à 10000 kilomètres). Après avoir expliqué le principe de fonctionnement d’une liaison haut débit à fibre optique, nous décrirons les technologies de fabrication des câbles optiques sous-marins. Les moyens de pose de ces câbles à travers les océans seront précisés de même que les techniques de supervision et de réparation.

Nous démontrerons ainsi que sans les câbles sous-marins, l’Internet mondial n’existerait pas !

Explor@de

Les activités maritimes et portuaires en réalité augmentée !

Explor@de
Découvrir l'application
Lettre d'informations
Inscrivez-vous aux lettres d'information et restez informés des actualités et événements de la Maison de la Mer
S'abonner