Malle exposition Biodiversité et pêches maritimes durables

La malle se présente sous la forme de « boîtes de sardines géantes » empilées les unes sur les autres.
Elle contient : maquettes, cartes, images, films, jeux vidéo, sons et objets à manipuler …
Le tout rangé dans des tiroirs et utilisé au cas par cas selon les sujets traités.

 

Synopsis

Des générations de marins pêcheurs ont patiemment, « à l’aveugle », expérimenté et créé une multitude de techniques pour localiser et capturer diverses espèces sauvages (poissons, mollusques, crustacés …). L’aboutissement de leurs expérimentations « par tâtonnements » est étonnante ! Il est rare en effet de rencontrer des métiers où une telle démarche, véritablement scientifique, est été empruntée, sans pouvoir apprécier de « visu » les comportements de leurs inventions techniques. Physiciens, généticiens … font partie de ces métiers où l’on expérimente également à l’aveugle dans des univers lointains ou microscopiques ! Les techniques de pêches développées dans les profondeurs de la mer ont ainsi été validées au cours des siècles et il y a encore peu de temps, aux seuls résultats des captures remontées à bord des bateaux. N’est ce pas là exceptionnel ?
A l’heure des débats organisés depuis 1992 au sommet de Rio de Janeiro et particulièrement dans le cadre récent du Grenelle de la mer sur les capacités techniques de l’homme à interagir sur la biodiversité marine mais aussi mieux la connaître scientifiquement ; conditions de vie des espèces, environnement, pêches maritimes, démographie humaine, approvisionnement alimentaire, consommation, évaluation et gestion des ressources marines biologiques, développement durable … sont autant de sujets qui sont abordées.
Depuis des années, en effet, l’expertise des scientifiques et l’expérience des pêcheurs, situées à l’interface de variabilités naturelles, économiques et sociales, se rapprochent pour trouver des solutions visant à pêcher « mieux » pour satisfaire notre gourmandise.

Objectifs

  • Proposer une médiation répondant à un objectif éducatif se souciant d’aborder au mieux le défi du développement futur de nos sociétés autour d’un sujet où consommateurs, marins pêcheurs, scientifiques, mais aussi sardines, merlus … sont tous concernés et ici à l’honneur.
  • Apporter aux structures d’accueil une malle itinérante didactique, ludique, ergonomique, esthétique, interactive capable de se déployer rapidement pour une animation et se suffisant à elle-même en offrant aux publics (particulièrement les jeunes) par son originalité : une surprise suscitant spontanément curiosité et attention.

Les thématiques explorées

  • De l’océan à l’assiette :

En France, 75 espèces de poissons sont débarquées durant l’année. De par leur saisonnalité de captures, elles ne peuvent toutes être présentées sur l’étal du poissonnier.
Notions : filière pêche, consommation et valorisation des produits de la mer.

  • Les ressources vivantes de la mer

La place de chaque espèce marine est primordiale dans l’équilibre des écosystèmes. « oikos » signifie “maison” « sustêma » signifie ” assemblage, composition, organisation” ou”système”. Ecosystème signifie donc, « organisation de la maison». Il désigne l’ensemble des êtres vivants et non vivants (animaux, végétaux) considérés dans leurs relations avec leur milieu naturel.
Notions : zones du milieu océanique, vie marine, réseau trophique, reproduction, des espèces,fragilité des ressources halieutiques

  • Les professionnels de la mer

Au cours des siècles divers des métiers de pêche ont vu le jour en fonction des zones de travail, des espèces recherchées, des navires et des méthodes de capture utilisées.
Notions : marins pêcheurs, métiers et techniques de pêche, aléas du métier, savoirs faire, développement durable de la filière pêche

  • Le travail des scientifiques :

Depuis plus d’un siècle, les savoirs de la communauté scientifique et particulièrement en recherche halieutique se sont accrus. Les outils scientifiques et techniques se sont perfectionnés pour mieux comprendre la diversité des espèces marines, leur localisation, leur biologie, leurs comportements, leurs interactions entre elles et avec le milieu.
Notions : Evaluation des espèces, rôle de conseil à la réglementation, sélectivité des engins de pêche

« L’ouvre-boîte », le livret d'accompagnement

Pour les enseignants, formateurs ou animateurs utilisant la malle, un manuel nommé « L’ouvre boîte » a été conçu. Il est composé de 14 fiches ressources et de 15 fiches objets. Chaque fiche Ressources offre des pistes pour traiter un sujet et propose des exemples d’animations ou de manipulations, en lien avec les programmes scolaires. Les fiches Objets explicitent les outils contenus dans la malle. Ils sont des points de départ à de nombreuses questions et expériences.

Composition

Une malle de 60 cm X 90 cm X 60 cm
et ses 21 tiroirs contentant :

  • 2 maquettes (Chalut sélectif, Relief du golfe de Gascogne)
  • 1 vitrine
  • 15 objets (bateaux, techniques de pêches, otolithes, sardines, morues, coquilles saint Jacques, langoustine…)
  • 4 sources sonores intégrées (port de pêche, goélands, bulletin météo marine, tempête en mer …)

Caractéristiques techniques

Poids : 40 Kg

Transport en voiture à sièges rabattables

Mise à disposition

  • 1 semaine : 200 €
  • 1 mois : 700 €

+ transport de la malle

  • 1 journée d’animation : 400 € par animateur + frais de déplacement

 

Valeur à assurer : 15 000 €

Explor@de

Les activités maritimes et portuaires en réalité augmentée !

Explor@de
Télécharger l'application
Lettre d'informations
Inscrivez-vous aux lettres d'informations et restez informé des actualités et événements de La Maison de la Mer
S'abonner